Quelle est l’origine du qamis et comment le porter ?

Le qamis est un vêtement typiquement masculin qui  peut être utilisé pour la prière. Le qamis pour un musulman est plus qu’un simple vêtement. Il fait partie des tenues les plus respectés dans le milieu musulman. Quelle est donc l’histoire cachée derrière le qamis et quelle est la manière appropriée pour le porter  ?

Le qamis, un habit d'origine musulmane

S’il paraît aujourd’hui presque ordinaire de se vêtir du qamis, il faut remonter à plusieurs siècles en arrière afin de comprendre l'origine du port de cet habit dans le milieu musulman. Des détails plus approfondis seront fournis dans cet article pour éclairer l’origine du qamis. 

Cela peut vous intéresser : Comment comparer les sites spécialisés en produits naturels : quels sont les accompagnements que vous pourrez avoir ?

A l’entame, il faut souligner que selon le pays, le qamis peut prendre différents noms. Si en Afrique, le qamis est plus connu sous le nom de boubou, dans les pays Maghreb, il est appelé djellaba. En Arabie Saoudite et dans certains pays du Golfe, il est plus connu sous le nom de thawb. 

Cette différence d’appellation n’a pourtant aucune incidence majeure sur son origine. Autrement dit, le qamis a une origine universelle connue de tous: la tradition prophétique. C’est cet habit que portait le prophète Mohammed. C’est alors par devoir de mémoire et pour imiter le modèle du prophète que les musulmans de tous bords portent le qamis.

Avez-vous vu cela : Coton égyptien : une qualité exceptionnelle pour le linge de lit

Comment porter le qamis ? 

Le qamis est un boubou généralement long qui peut descendre jusqu’aux genoux. De la même manière qu’il n’est pas reconnu sous une seule dénomination, il n’existe pas une manière standard, universellement reconnue, pour porter le qamis. 

Les moyens par lesquels il est porté peuvent varier selon le pays et surtout selon les traditions. En Égypte par exemple, le qamis n’est jamais porté seul. Il est toujours accompagné d’un turban ou d’une chéchia. 

Au Maroc, la djellaba est une robe très longue avec un capuchon. Dans d’autres pays, le qamis peut ne pas être un boubou. C’est le cas par exemple chez les Pakistanais qui l’ont subdivisé en deux parties. 

Une longue tunique et un pantalon qui n’arrive généralement qu’au-dessus des chevilles. Le choix du quamis peut également dépendre des goûts et des préférences de couleurs de chaque porteur ou encore des couleurs à l'occasion de chaque fête. 

Les occasions idéales pour porter le qamis 

Le qamis est l’habit le plus souvent porté par les hommes pour se rendre à la prière. C’est de ce fait avant tout une tenue de prière. Toutefois, le qamis n’est pas une tenue sacrée, c’est plus une tenue traditionnelle. 

Il n’y a de ce fait, aucune manière conventionnelle pour le porter. Le qamis peut être selon le porteur une tenue de maison ou comme une tenue de cérémonie. De plus en plus de personnes en font une véritable tenue pour les grandes occasions comme les mariages ou de grande réception. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés